SiteLock

Santé mentale Québec - Pierre-De Saurel est à la recherche d'une personne à titre d'intervenant et agent de promotion.

Si créer, développer et renforcer la santé mentale de la population vous interpelle, ce poste est peut-être pour vous!

 

OFFRE D'EMPLOI

Santé mentale Québec - Pierre-De Saurel est à la recherche d'une personne à titre d'intervenant et agent de promotion.

Si créer, développer et renforcer la santé mentale de la population vous interpelle, ce poste est peut-être pour vous!

 

EN SAVOIR PLUS....

À l'occasion de la Semaine nationale de la Santé Mentale, initiée par l'ACSM en 1951, le Mouvement Santé mentale Québec lance sa campagne annuelle.

Veuillez prendre note que suite à la crise que nous traversons présentement les activités seront exclusivement présentées sur notre page Facebook

 

Semaine Nationale de la Santé Mentale

À l'occasion de la Semaine nationale de la Santé Mentale, initiée par l'ACSM en 1951, le Mouvement Santé mentale Québec lance sa campagne annuelle.

Veuillez prendre note que suite à la crise que nous traversons présentement les activités seront exclusivement présentées sur notre page Facebook

 

EN SAVOIR PLUS....

Programmation automne 2020

EN SAVOIR PLUS....

 Le journal est publié chaque mois depuis le début de la pandémie

 

Journal l'Envolée

 Le journal est publié chaque mois depuis le début de la pandémie

 

EN SAVOIR PLUS....

Santé mentale au travail

EN SAVOIR PLUS....

Santé mentale Québec
Pierre-de Saurel

EN SAVOIR PLUS...

 

Santé mentale Québec - Pierre-De Saurel a besoin de vous!!

Nous sommes à la recherche d'un(e) intervenant(e)/agent(e) de promotion

OFFRE D'EMPLOI

Intervenant(e) et agent(e) de promotion

21 h / semaine

Description du poste

Sous la supervision de la direction générale et en collaboration avec l’équipe de travail, le-la titulaire du poste est responsable de la promotion, des communications et de plusieurs relations publiques de SMQ-PDS. Il-elle est responsable de maximiser la visibilité de l’organisme auprès du grand public. Il-elle est également responsable de la promotion de la santé mentale via différents moyens de communications et de publicité.

 

Principales fonctions de l’intervenant(e) et agent(e) de promotion:

  • Faire de la prévention et de la sensibilisation en santé mentale
  • Bonnes connaissances des différents réseaux sociaux
  • Avoir des aptitudes à planifier, à organiser et animer des formations et conférences et vidéos en ligne
  • Offrir soutien, écoute et références
  • Agir comme personne-ressource afin de diriger vers les professionnels appropriés la clientèle dans le besoin.
  • Bonne connaissance du milieu communautaire
  • Capacité à intervenir en situation de crise
  • Assurer un suivi auprès de la directrice de l’organisme
  • Être à l’affut des différentes réalités reliées à la santé mentale et maintenir ses connaissances à jour en participant à diverses activités de formation
  • Contribuer à l’élaboration, mettre à jour et mettre en œuvre le plan de communication de l’organisme ;
  • Contribuer à l’élaboration et mettre en œuvre les stratégies de promotion des activités et des services de l’organisme auprès de ses membres et autres clientèles cibles ;
  • Alimenter régulièrement les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Instagram, etc.) ainsi que les autres plateformes Internet afin d’optimiser la promotion des activités et services de l’organisme ;
  • Voir au respect des règles et normes de sécurité
  • Planifier des rencontres individuelles pour les personnes qui en font la demande et préparer un plan d’action si nécessaire
  • Poursuivre la création de liens avec différents partenaires d’affaires et communautaires
  • Établir et mettre à jour des rapports sur le travail accompli quotidiennement
  • Exécuter toute autre tâche reliée à sa fonction à la demande de la direction générale

Qualifications requises :

  • Diplôme d’études collégiales ou expérience équivalente dans le domaine de l’éducation spécialisée ou travail social ;
  • Minimum de trois ans d’expérience dans un poste similaire ;
  • Habileté à gérer les communications d’un organisme communautaire (oral et écrit)
  • Bonne connaissance des outils bureaucratiques courants et internet
  • Excellente connaissance et expérience des réseaux sociaux et outils de promotion et de communication en ligne ;
  • Connaissance des milieux communautaire et médiatique sorelois (atout)

Profil recherché :

  • Bonne capacité d’adaptation
  • Être autonome et organisé
  • Démontrer de l’initiative, de la créativité et de l’empathie
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Avoir une bonne écoute et une ouverture vers l’autre

Conditions de travail :

  • Poste permanent à 21h / semaine
  • Salaire selon les qualifications et l’expérience.
  •  

Vous devez faire parvenir votre curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation par courriel à:  direction@smqpierredesaurel.org 

Veuillez prendre note que seules les candidatures retenues seront contactées

Date limite pour envoyer vos documents: 4 décembre 2020 à 17h00

 

 

 

 

La santé mentale, le travail d'une vie!

Je trouve important de profiter de notre nouvelle identité pour faire un retour aux sources concernant les mots «Santé Mentale». Pour bien des personnes ces mots égalent «problèmes de maladies mentales». C'est en me renseignant sur le sujet auprès de plusieurs personnes de mon réseau que j'ai constaté l'ampleur de ce préjugé. Les mots «santé mentale» signifient simplement que nous avons tous une santé mentale. Il est donc de notre responsabilité de la préserver, de la maintenir ou de la retrouver. Il s'agit selon moi, d'un travail important à faire tout au long de notre vie, car cette santé est précieuse.

Renée Ouimet, directrice du Mouvement Santé mentale Québec, est convaincue que 100 pourcent des Québécoises et des Québécois ont une santé mentale! « Selon un récent rapport de l’Agence de la santé publique du Canada, moins de 1 pourcent de la population a une santé mentale languissante, ou "mauvais état de santé mentale" ainsi que la définit le psychologue et chercheur Corey Keyes et qu’on caractérise aussi par un "faible niveau de bien-être émotionnel et de fonctionnement positif". Cela signifie que la population possède une santé mentale susceptible d’être renforcée et développée. Alors, même si on est au plus bas, même si on souffre d’un trouble de santé mentale, même si on est affecté par un évènement qui nous amène dans un état de détresse, nous portons tous en nous un noyau de bonne santé mentale pour rebondir. »

Toutefois, une variété de facteurs contribue à la bonne santé mentale. Pour Renée Ouimet, « la bonne santé mentale n’est pas seulement une question individuelle. C’est socialement, collectivement et individuellement qu’on crée la santé mentale, qu’on la renforce et qu’on la développe. Entre autres, à travers les politiques, les conditions de travail, l’école, la famille, le voisinage, la participation citoyenne, les institutions publiques, les activités physiques, les 7 astuces. La santé mentale est une perpétuelle construction ».

Cela veut aussi dire que notre santé mentale est constamment en mouvement. En d'autres mots, c'est une recherche d'équilibre entre différents aspects de notre vie: physique, mentale, spirituel et émotif. Évidemment dépendamment des différentes étapes par lesquelles nous passons, notre équilibre subit des modifications. Elle est donc influencée par les conditions de vie que nous vivons. Je trouve important de spécifier que l'équilibre parfait n'existe pas. Ce qui compte, c'est de trouver l'équilibre qui nous convient.

Selon moi, peu importe notre niveau de scolarité, notre nationalité, notre couleur, notre façon de penser et de parler, notre réseau social, notre personnalité, notre milieu, etc. Nous avons tous à coeur notre bien-être et la relation que nous entretenons avec les personnes qui nous entourent.

 

Nathalie Desmarais, directrice générale